Soutien du Gouvernement américain dans le cadre de la lutte contre le paludisme

Le  25 avril 2018, le Burkina Faso se joindra au reste du monde pour célébrer sous le haut patronage du Ministre de la Santé, la première journée mondiale exclusivement dédiée à la lutte contre le paludisme. La célébration de cet évènement va consacrer l’importance de la charge du paludisme au Burkina Faso ainsi que les  ressources substantielles investies  dans la lutte contre le paludisme par le Gouvernement du Burkina Faso, le Gouvernement  Américain – à travers l’Initiative Présidentielle Américaine pour la lutte contre le paludisme (PMI)-, le Fond Mondial– dont les Etats-Unis sont le premier contributeur, l’OMS, l’UNICEF et Malaria Consortium.

Le slogan de la journée mondiale de lutte contre le paludisme pour 2018 est: prêt à battre le paludisme — Le Gouvernement Américain se joint à celui du Burkina Faso et à d’autres donateurs, prêts pour atteindre cet objectif.

Comme premier donateur  dans le domaine du paludisme au Burkina Faso, le Gouvernement Américain à travers  PMI octroie 25 millions de dollars par an au pays pour renforcer l’approvisionnement continu en produits contre le paludisme en faveur des bénéficiaires, une prévention contre le paludisme à travers l’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticides à longue durée d’action et l’utilisation systématique du traitement préventif contre le paludisme pendant la grossesse, une prise en charge efficace et un renforcement de la capacité nationale pour mettre en œuvre le programme national de lutte contre le paludisme.

L’Initiative Présidentielle Américaine pour la lutte contre le paludisme (PMI) travaille en étroite collaboration avec le programme national de lutte contre le paludisme du Ministère de la Santé afin de  soutenir la stratégie nationale de lutte contre le paludisme. Depuis 2009, les Etats-Unis d’Amérique ont accordé au Burkina Faso plus de 157 millions de dollars destinés à la lutte contre le paludisme.  En 2018 uniquement, PMI a acheté 8 millions de kits de test rapides du paludisme ;  6,3 millions de traitement contre le paludisme ; plus de 150 mille traitements pour la chimio-prévention saisonnière du paludisme (CPS) pour les enfants de moins de 5 ans et 50 mille moustiquaires.

PMI soutient actuellement 12 districts sanitaires pour la chimio-prévention saisonnière du paludisme protégeant ainsi autour de 405.000 enfants à risque de paludisme sévère ainsi que la pulvérisation intra-domiciliaire dans trois autres districts sanitaires, protégeant autour de 800.000 personnes en situation de risque de paludisme sévère et de mort.  Cette année, PMI a poursuivi la formation des agents de santé en matière d’amélioration de la prise en charge du paludisme et a appuyé les districts dans le développement des plans de prise en charge du paludisme grave.