L’Ambassade des États-Unis signe un protocole d’accord de 3 ans pour l’espace américain